Dans le cadre d’un achat immobilier en Thaïlande, vous serez confrontés à la problématique des transferts bancaires à l’international, du taux de change, et de l’ouverture d’un compte en banque en Thaïlande (pour percevoir vos loyers localement).

Quelques rappels utiles sur les transactions financières en Thaïlande

Paiement de votre bien immobilier à l’étranger

Si vous achetez un appartement en Thaïlande dans un immeuble disposant de la license condominium et pouvant donc délivrer des titres de propriété aux étrangers, vous devrez pour pouvoir prétendre à la pleine propriété, justifier que vous avez réglé cet appartement à l’aide de devises étrangères importées en Thaïlande.

Il vous faudra donc conserver la preuve de vos virement internationaux en demandant à la banque réceptrice de bien vous fournir le « Tor tor 3 » ou « FET» (Foreign Exchange Transaction Form »).

Si vous transférez les fonds en plusieurs fois, vous devez faire un virement d’au moins 20.000 USD (ou l’équivalent dans une autre devise) pour obtenir un FET

Depuis la France, l’exécution d’un virement international est une simple formalité même si certaines banques ou agences, peu habituées à effectuer des virements vers la Thaïlande, peuvent éprouver des difficultés.

Une chose importante à avoir en tête est qu’il n’y a pas d’IBAN en Thaïlande. L’identification internationale des banques thaïlandaises se fait par le code SWIFT (ou BIC).

Dans certains cas, la banque en France vous demandera de justifier l’objet du virement, par exemple en produisant un exemplaire des contrats d’achat de l’appartement (ou de la maison).

Il faut bien avoir en tête qu’acheter un bien immobilier en Thaïlande est parfaitement légal, et que le déclarer fera simplement rentrer ce bien dans le calcul de votre patrimoine (si vous êtes résident français).

Mais ce bien sera ensuite soumis à la fiscalité immobilière Thaïlandaise (faible voire nulle) et non française en vertu de la convention de non-double imposition entre les deux pays.

Retrouver le calendrier des prochains évènements Thai Property Group

Taux de change

Si vous achetez un bien immobilier en Thaïlande, son prix sera fixé en thai bahts (THB), de même que les différentes tranches de paiement (étalées dans le temps) dans le cas d’un achat sur plan.

Aussi devez-vous être conscient qu’il est impossible de connaître, exactement, en Euros, le coût de votre acquisition, qui sera dépendant des variations du taux de change.

Pour vous faire une idée des taux, un site de référence est XE :, qui permet notamment d’avoir accès à des historiques de change sur 10 ans.

Attention, les taux appliqués par les banques ou les bureaux de change ne sont jamais exactement les mêmes que le taux « officiel », puisque les agents de change prennent une commission au passage.

Pour connaître les taux « réels », vous pouvez consulter le site des banques. Par exemple, on trouve sur cette page les taux pratiqués par la Kasikorn Bank pour l’achat de devises étrangères. Pour les taux appliqués aux virements, se référer à « TELEX TRANSFER ».

Pour le change de billets, on évitera les bureaux d’aéroports (hors petite somme à l’arrivée), qui pratiquent des taux très peu avantageux, et on préférera les bureaux de changes locaux comme les célèbres agences « Super Rich » à Bangkok.

Source link

Répondre