Selon l’ indice de transparence mondiale de l’immobilier (GRETI) 2018 récemment publié par la société de conseil immobilier JLL, la Thaïlande se classe 34ème, une amélioration par rapport à l’édition 2016 de l’indice où le pays était classé 38ème.

Comparativement aux six autres pays d’Asie du Sud-Est couverts par l’indice, la Thaïlande se classe au troisième rang des marchés immobiliers les plus transparents, après Singapour (12e) et la Malaisie (30e) et suivie par l’Indonésie, les Philippines, le Vietnam et le Myanmar, respectivement 42e, 48e, 61e et 73e.

La Thaïlande se situe donc dans le segment dit « semi transparent » entre la Chine (33e) et l’Inde (35e).

L’indice 2018 couvre 100 pays et 158 ??marchés urbains, et le nombre de facteurs individuels couverts a augmenté de 36% pour atteindre 186 facteurs.

Le Royaume-Uni, l’Australie et les États-Unis sont les marchés les plus transparents du monde, les principaux pays anglophones continuant à dominer les rangs supérieurs. Mais les marchés d’Europe continentale, notamment les Pays-Bas et la Suède, sont également à la pointe de la technologie.

Cette 10ème édition de…

Source : La Thaïlande progresse au 34ème rang de l’indice mondial de transparence immobilière – Immobilier

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.