Lorsqu’on est journaliste, il y a des articles que l’on aimerait ne jamais avoir à écrire. Celui-ci en fait partie car Arnaud Dubus était, de loin, le meilleur journaliste spécialiste de la Thaïlande et de l’Asie du Sud-Est.

Ancien correspondant de Libération, de RFI et du quotidien Suisse  » Le Temps », il a aussi publié de nombreux ouvrage sur la Thaïlande dont un Guide de la Thaïlande aux Editions La Découverte, et de nombreuses contributions aux éditions de l’Irasec.

Parlant couramment le thaï, Arnaud Dubus était installé à Bangkok depuis 1989 et avait acquis une profonde connaissance de son pays d’adoption ainsi que du bouddhisme.

Avec Arnaud Dubus c’est tout un pan de la mémoire de l’histoire de la Thaïlande et de l’Asie du Sud-Est qui disparait, en même temps qu’un grand journaliste que tout le monde admirait dans la profession.

Arnaud Dubus avec « Khun Sa » en 1990, Ho Mong, Burma.

Source : The Nation

Source : Décès du journaliste et diplomate français Arnaud Dubus – Actu, Culture

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.